top of page
Rechercher

3 années aux côtés de la préfecture de Fukui



Pendant 3 années, le Fukui Paris Business Center, issu de la collaboration entre Pasona Agri-Partners et Paris KUMI, a travaillé sur divers projets afin de favoriser les relations commerciales entre les artisans de la préfecture de Fukui et les professionnels français à la recherche de produits originaux et qualitatifs.


La préfecture de Fukui est une région qui fait face à la mer du Japon, caractérisée par un panorama empli de montagnes et de végétation. Cette région qui se trouve être l’une des plus enneigées du pays abrite une population d’environ 770 000 habitants, réputés pour leur grande solidarité.



Méconnue des français, cette préfecture relativement industrielle dispose de nombreux trésors cachés comme son artisanat ancestral, une multitude de lieux touristiques marquants, ainsi que de nombreuses spécialités culinaires locales.



Yanase Washi

Un savoir-faire ancestral au service de produits modernes


Au Japon, cette préfecture est réputée pour son artisanat riche d’un savoir-faire millénaire. La partie nord de la préfecture, Echizen, en est le berceau. La région est très célèbre pour ses céramiques dont elle est l’un des six anciens sites de production du Japon. Ce savoir-faire se retrouve chez de nombreux artisans animés par la confection de produits modernes comme des baguettes, des sacs, des éléments décoratifs, de la vaisselle et bien d’autres ! Ces créations associent subtilement l’esthétisme à l’utilitaire.


Une région leader de l'industrie lunetière japonaise


La préfecture est également reconnue pour ses nombreux fabricants de lunettes. La ville de Sabae, située dans la banlieue de Fukui, en héberge 47, ainsi que 500 entreprises du même secteur. 97% des montures japonaises sont fabriquées dans la région. Des bijoux d'une grande précision y sont confectionnés. Comme par exemple les lunettes de lecture Paperglass, disposant d'une épaisseur de seulement 2mm, véritable prouesse technologique.



Des excursions immersives avec le mouvement zen


La région regorge de lieux à visiter, loin des itinéraires classiques bondés de touristes. Cette contrée est fortement marquée par l'esprit zen : une branche japonaise du bouddhisme, axée sur le cheminement spirituel à travers la méditation. En mettant l'accent sur la compassion, ce courant se repose sur l'idéal du bodhisattva (être altruiste), à travers une discipline mentale et physique.


Il est ainsi possible de visiter le temple Eiheiji, fondé en 1244 par le maître Dôgen, fondateur du Zen Sôtô. Dans le complexe des 70 bâtiments en bois reliés par des corridors, les voyageurs ont la possibilité de s'imprégner de l'ambiance unique de ces lieux, ou de s'essayer à la méditation Zazen aux côtés des 120 moines bouddhistes qui y résident. L'auberge Hakujukan située à 400 mètres du temple permet de prolonger l'expérience.



Des spécialités culinaires variées


Les plus gourmets sauront apprécier les nombreuses victuailles que propose la préfecture. Parmi eux, les crabes d'Echizen pêchés au large de la mer du Japon, appelés "rois des crabes" en raison de leur taille et de leur saveur unique, sont la seule variété offerte à la famille impériale lors du Nouvel an. Il existe une multitude de mets variés dont les ama ebi (crevettes douces), les umeboshi de Fukui (prunes aigres marinées dans du sel et agrémentées de shiso), ou encore les soba d'Echizen (nouilles aux sarrasins les plus fines du Japon).


 



Au cours de ces 3 années, différents événements ont donc été organisés à Paris afin de promouvoir les produits issus de Fukui. Lors de la dernière année, une collaboration s'est également tenue avec la société Enis afin de vendre ces produits. De ces 3 années d'efforts communs ont résultés des projets comme la master class sur le saké de terroir de Fukui au salon du saké, ainsi que la vente et l'exposition des produits artisanaux sur divers points de vente comme à la Maison Wa où à la pâtisserie TOMO.


Le lundi 24 octobre s'est tenue l'exposition des trésors artisanaux de Fukui à La Maison du Saké. Cet événement a enfin été l'occasion d'accueillir les responsables de ce projet. Ce fut un grand plaisir pour Pasona Agri-Partners Inc. d'enfin organiser cette rencontre, retardée par les événements de la crise sanitaire.


En plus de favoriser les relations commerciales de la préfecture, ces nombreuses initiatives ont permis d'améliorer la visibilité de Fukui en France. C'est donc avec une grande émotion et un sentiment d'accomplissement que cette collaboration s'achève cette année. Nous pensons avec conviction que ces produits d'une immense finesse doivent continuer à être reconnus auprès des français et entrer dans les moeurs.






28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page