top of page
Rechercher

Dégustation des sakés du Hyogo lors des rencontres viticoles


Lors des rencontres vinicoles en 2021, salon professionnel sur le vin organisé par l’agence Force 4 à l'Intercontinental Paris - Le Grand, nous avions le plaisir de tenir le stand de la préfecture du Hyogo. Au cours de cet événement, de nombreux professionnels dont des cavistes et des producteurs de vin ont pu découvrir cette célèbre boisson traditionnelle japonaise qu'est le saké. 17 références originaires du Hyogo, provenant de maisons de saké différentes, étaient ainsi disponibles à la dégustation. Notre stand, d'une longueur conséquente, a permis à la préfecture de bénéficier d'une excellente exposition.





La préfecture est divisée en 5 districts dont les caractéristiques et les spécialités diffèrent :

  • Kobe Hanshin (province la plus densément peuplée où se situe Kobe, chef-lieu de la préfecture)

  • Harima (région avec la plus grande superficie, couverte de terres agricoles, on y retrouve le célèbre château de Himeji, classé au patrimoine national de l'UNESCO)

  • Tajima (district caractérisé par ses sites historiques et ses stations thermales)

  • Tamba (région montagneuse dotée d'une nature abondante, où l'on retrouve l'une des six plus anciennes variétés de poterie japonaise)

  • Awaji (la première île du Japon à être formée selon la légende, les récoltes y sont abondantes)


La préfecture détient la plus grande concentration de maisons de saké du pays ainsi que 9 associations locales de brasseries :

  • Nadagogo Sake Brewers Association (Nadagogo est la plus grande région productrice de saké)

  • Awaji Sake Brewers Association

  • Akashi Sake Brewers Association

  • Kakogawa Sake Brewers Association

  • Yashiro Sake Brewers Association

  • Himeji Sake Brewers Association

  • North Hyogo Sake Brewers Association

  • Tamba Sasayama Sake Brewers Association

  • Itami Sake Brewers Association



Avec l'excellence de la variété de riz dont il dispose, le Yamada Nishiki, la qualité de son eau, et la présence de nombreux maîtres brasseurs dotés d'un savoir faire ancestral, le Hyogo rassemble tous les prérequis afin de produire des sakés d'exception. Ainsi, 26% de la production nationale de saké proviennent de la préfecture.





3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page